Created by potrace 1.15, written by Peter Selinger 2001-2017

Julie

(Éducatrice spécialisée )

Mission : apprendre à lire, écrire, compter et bien plus encore

Professionnel de la pédagogie, le professeur des écoles apprend aux élèves à lire, à écrire, à compter, mais son rôle ne se limite pas à cela. Il engage les élèves dans la construction de leurs parcours éducatif et scolaire. En ayant à cœur de créer un rapport positif à la classe et à l’apprentissage, il permet aux élèves de s’approprier les savoirs fondamentaux et éveille chez eux l’intérêt pour le monde qui les entoure.

Quotidien : un pédagogue polyvalent, ouvert et à l’écoute

Français, mathématiques, histoire et géographie, sciences expérimentales, langue vivante, musique, arts plastiques, pratiques artistiques, éducation sportive, culture numérique… Le professeur des écoles doit tout savoir enseigner et donc avoir une bonne culture générale.

Enseigner à des élèves demande de la rigueur, de la patience et un grand sens de l’écoute. Le professeur des écoles doit savoir capter l’attention, s’adapter en permanence et expliquer les choses clairement, aux élèves comme aux familles. Il élabore les contenus pédagogiques et évalue l’acquisition des compétences tout au long de l’année, en ayant une vision globale de sa classe et de ses élèves.

Le professeur des écoles doit également mener des projets, par exemple mettre en place des sorties de classe, élaborer des projets pédagogiques, en équipe et en partenariat avec les associations ou la mairie.

Ouvert aux autres, il a le goût du dialogue et sait impliquer l’ensemble des acteurs qui entourent l’élève : parents, intervenants extérieurs, etc.

Le professeur des écoles a un emploi du temps bien rempli. Son travail ne se limite pas à la présence en classe. Même si les emplois du temps peuvent différer d’une école à l’autre, le professeur des écoles doit assurer 24 heures d’enseignement hebdomadaires et 108 heures annuelles de travaux en équipe au sein d’un cycle d’enseignement, d’activités pédagogiques complémentaires et de participation aux conseils d’écoles.

À cela s’ajoute le temps de préparation des cours, les corrections des productions des élèves et le suivi des relations avec les parents d’élèves.

Les enseignants du premier degré public déclarent travailler 44 heures par semaine en moyenne
Source : Note d’information de la DEPP – juillet 2013